Archives pour la catégorie LES P’TITS BONHEURS DE PAT

J’AI TESTE POUR VOUS : 3 kifs par jour pour être plus heureux

C’est en lisant le livre de Florence Servan Schreiber que j’ai eu l’ idée de de mettre en pratique ce petit exercice tout simple pour être plus  heureux. Il s’agit de partager avec son entourage 3 kifs vécus dans votre journée.

Vous pouvez voir la chronique complète de ce livre que j’ai  écrite pour Des livres pour changer de vie, en cliquant ici
Continue la lecture

LA CLE DE LA SANTE

 

UN GUIDE POUR CREER UNE VIE HARMONIEUSE ET SE GUERIR.

Aimeriez-vous maitriser votre bien-être, votre santé, et votre vie ?

Aimeriez-vous connaitre vos limites pour mieux les repousser

Aimeriez-vous disposer d’une belle boite à outils pour le bonheur ?

Aimeriez-vous faire partie des 3 % de la population capables de se mettre en action et de cheminer pour faire de leur vie une œuvre d’art ?

Aimeriez- vous  retrouvez l’harmonie et la joie de vivre ?

Aimeriez-vous savoir pourquoi votre corps se dérègle et vous occasionne des désagréments ?

Aimeriez-vous être libéré du stress et de ses effets nocifs ?

Si vous répondez oui à l’une de ces questions, n’hésitez pas une seconde et téléchargez tout de suite le livre « LA CLE DE LA SANTE », il sera précieux pour vous.

Il vous suffit de le demander en notant votre prénom et votre email.

Vous trouverez dans ce livre « LA CLE DE LA SANTE »  de 40 pages la clé qui vous permettra d’établir bien-être, joie, et santé dans votre vie.

J’ai synthétisé pour vous ce qui me  parait essentiel, et que j’ai moi-même utilisé pour changer ma vie.

HARMONIEUSEMENT VOTRE                                                          Photo : Chaiwat

LA « SOLDES THERAPIE »

Profiter des soldes pour regonfler l’estime de soi

Je viens de m’offrir une journée merveilleuse que j’ ai envie de partager avec vous.

Ce matin, après avoir honoré quelques obligations professionnelles, je décide de faire les soldes.soldes

Je visite plusieurs magasins, le cœur léger, et bien décidée à trouver la perle rare. Je m’offre un petit gâteau, je mangerai chez moi en début d’après-midi.

J’entre alors chez Faty, un petit magasin en centre ville, tenu bien sur par Faty. Faty est enjouée, pleine d’énergie. Elle interpelle, discute, tutoie tout le monde. Je me sens presque chez une amie. Faty m’interpelle alors que je traine dans le magasin pour me proposer un thé. Un délicieux thé à la menthe servi dans un joli verre, que j’accepte avec joie.

Déjà l’ambiance me ravie, je me sens proche de toutes ces personnes même si je ne les connais pas. Chacune essaie des vêtements, demande l’avis des autres clientes, des vendeuses… Je ressens de la joie, de l’amusement,  une complicité spontanée…

En faisant le tour du magasin, j’entasse sur mon avant bras une quantité de modèles tous plus attrayants les uns que les autres. Car comble du bonheur, je trouve plein de vêtements séduisants avec comme musique de fond la mélodie des voix de Faty, Marie-Jo, Elodie qui discutent toujours aussi gaiement.

Je finis par passer à la cabine d’essayage, et l’enchantement continu, je me trouve ravissante dans de nombreux modèles. Je décide de m’offrir les cinq articles que je préfère : 2 robes, 2 pantalons et une tunique et son top.

Faty, en plus des 20% pour les soldes, m’accorde un petit rabais supplémentaire. Elle me fait remarquer qu’elle plie mes vêtements avec amour avant de les ranger dans une jolie poche “Faty mode”. Je la remercie très sincèrement.ange

Me voilà dans la rue, en chemin vers ma voiture, je suis comme montée sur coussins d’air. Je me sens légère, joyeuse, heureuse.

Je remercie le ciel de m’avoir permis de m’offrir ces beaux cadeaux, et aussi pour ce moment simple et gai passé avec les occupants du magasin. Je suis pleine de gratitude et je me sens bénie des dieux.

Au volant de ma voiture, je me dis que j’y suis peut-être allée un peu fort ; une pointe de culpabilité se fait jour, mais je la chasse en reconnaissant que je mérite ce cadeau. Je le vaux bien, je suis “Mme L’Oréal” en personne. Et me voilà m’imaginer dans mes tenues, je me sens belle, sure  de moi.

En arrivant, je déguste une délicieuse brandade de morue-salade que je m’était préparée. Que du bonheur. A l’arrivée de mon mari, je lui fais part de ma joie et lui montre mes trésors.

Je vous précise que la joie n’est pas proportionnelle au prix du cadeau. Les vêtements que j’ai choisi ne sont pas hors de prix, loin de là.

Je vais entretenir ce moment de bonheur jusqu’au prochain qui ne saura tarder.

Et vous ? Comment vous faites les soldes ?

  • Est-ce que vous laissez la volupté vous envahir ?
  • Est-ce que vous ressentez de la culpabilité ?
  • Est-ce que vous êtes conscient de votre “chance” ?
  • Est-ce que vous éprouvez de la gratitude ?
  • Est-ce que vous vous concentrez sur votre joie ?
  • Est-ce que vous savez que vous méritez le meilleur ?

Vous pouvez faire comme moi, d’un acte banal, un moment exceptionnel qui vous ravira. Moment merveilleux après moment merveilleux, c’est le bonheur et la joie qui s’installent quelque soit votre état d’être actuel.

Votre valeur est incommensurable, et vous méritez de profiter des plaisirs de la vie

joie

Photos : p22earl, Exper, Tibö